Année 1966:

42: janvier 1966:

André Arnaud relate l'histoire de jeunes anglais qui ont été attaqués dans une rue de Rome par des Italiens qui voulaient leur couper les cheveux. A Berlin Est les Luniks, un groupe de rock chantant en Anglais et ayant les cheveux longs se sont faits rappeler à l'ordre par les autorités berlinoises qui leur ont demandé de se faire couper les cheveux en brosse et de chanter en Allemand. Le journal du Parti communiste Est Allemand dit que la musique ne peut être divisée en impérialisme et socialisme mais en rock, twist, valses, tangos, etc…alors que le journal des jeunes communistes prétend que l'imitation des styles occidentaux est incompatibles avec la dignité de leur société socialiste. (Les jeunes ringards sont partout). 

Tout, tout, tout (et le reste) sur Sheila. Un prince charmant nommé Clo-Clo.  Animals en liberté. Les méchants gadgets de James Bond. 7 fois Ronnie Bird.40 questions à Chuck Berry. Le jeu de la vérité avec Adamo et Sylvie.

43: février 1966:

Christophe et Hervé en couverture. Les nouveaux espoirs : Katty Line, Catherine Ribeiro. La peau neuve de Bob Dylan. La lettre de Johnny. Leur plus beau cadeau: un télescope pour Sheila qui aime l’astronomie. Antoine est classé 45 avec autoroute européenne. N°1 Cloclo avec « même si tu revenais » et « Michelle » des Beatles.

André Arnaud : les croulants dansent le jerk au Bus Palladium avec les rockers et les beatniks. Réconciliation entre les jeunes et leurs parents. Un sociologue va au Bus Palladium et trouve formidable de voir l’ouvrier, l’employé, et l’homme d’affaires danser et se détendre à bas prix.

44: mars 1966:

Françoise en couverture en habit de motard. A.A évoque un fait divers dramatique d’un jeune collégien qui s’est suicidé d’une balle dans la tête après avoir tiré sur son professeur (blessé) mais qu’il a cru avoir tué. Ce jeune aimait une fille du collège mixte et a été mis à la porte pour cela. L’exclusion est une mesure extrême trop souvent appliqué le renvoi est une humiliation et les jeunes sont fragiles. Tout cela se fait dans un contexte de classes surchargées. (Déjà! Et qu’a t-on changé? Rien bien sûr)

Concours de poésie organisé par S.L.C.  Les Whoo. Adamo en tournée. Chansons n°1 Michelle des Beatles et le Diable me pardonne de Johnny. 7 fois Mick Jagger. Antoine c’est quelqu’un. Claude François et Marie Laforêt au jeu de la vérité. Dick Rivers présente la mode pantalon court bariolé jaune et vert. Ce qu’en pense Sylvie. Sylvie présente la mode pour Trévira. Annie Gautrat (Stone) est élue Miss Beatnik 1966 au club des Ecuries du Lion d’argent. Elle a gagné cent francs, une coupe et un voyage de six jours à Londres.

45: avril 1966:

Tout, tout, tout et le reste sur Adamo. N° 1 au Hit parade «une mèche de cheveux» d’Adamo. Michelle des Beatles. Sheila et Christophe eu jeu de la vérité. 7 fois Paul Mac Cartney. Les Moody Blues.

46: mai 1966:

Mick Jagger en couverture

André Aranaud explique l’injustice de faire payer plus chère l’assurance aux jeunes conducteurs. Le droit de vote à 18 ans est remis sur le tapis et réclamé par la ligue des droits de l’Homme en plus des Politiques. Cinq Stones d’acier. Franck Alamo fait son service militaire. Ce qu’en pense Sheila. France Gall et Hervé Vilard au Jeu de la vérité. Long Chris présente la mode veste style drapeau anglais et américain. Le proverbe, une nouvelle de Marcel Aymé. Qui es-tu Jean Ferrat? Je me déteste par Hugues Aufray. Publicité pour l’eau de toilette pour la boutique de Sheila. A quoi tu joues Antoine? N° 1 au Hit-parade «Mèche de tes cheveux» et en 2 le cinéma de Sheila et Girl des Beatles.

47: juin 1966:

Antoine en couverture assis sur un fauteuil avec sa guitare en pleine circulation sur l’avenue des Champs Elysées. SLC a des rubriques du style « ne constatues » rien d’anormal? en mettant le visage de vedettes à certaines statues.

André Arnaud explique les fruits des échecs des municipalités qui incluent des jeunes de moins de 21 ans au Conseil municipal. Echec dû au fait que leur participation est limité au choix d’une piscine, d’un gymnase ou à organiser des campagnes pour ramasser les papiers gras (bizarre mais quarante ans après on en est encore là pour les papiers gras. Pour les Conseils municipaux ce qui a évolué c’est les CM des enfants)

Selon André Arnaud les jeunes peuvent aider à introduire plus de morale dans la politique (tiens, tiens!) parce qu’ils sont innocents et que certaines méthodes peuvent les choquer. Le mépris de la politique c’est l’aventure. Celui qui ne se veut pas citoyen, se retrouve asservi. Que les jeunes veillent à ce que l’intérêt général ne disparaisse pas derrière l’intérêt particulier. (C’est à croire que beaucoup des hommes politiques d’aujourd’hui ne lisaient pas Salut les Copains. Les Vilains !)

Christophe, Hervé Vilard et Michèle Torr sont en tournée. Je vis comme je veux par Françoise. Ce qu’en pense Hugues Aufray. Le bon ticket pour Annie Philippe. La fièvre Tom Jones au Pays de Galles. Joan Baez princesse en blue Jean : elle dit qu’il faut prendre l’initiative d’arrêter la guerre au Vietnam car, à son avis, ce sont les américains les agresseurs. Comme Bob Dylan, Peter Paul and Mary, Pete Seeger, Donovan, Barry Mc Guire. Qui es-tu Serge Gainsbourg? Sept fois Marianne Faithfull.

48: juillet 1966:

Avec Bob Dylan, l’intraitable. Je vis comme je veux par Adamo. Bons Baisers du Danemark par Sheila. Un beatnik nommé Polnareff; Ce qu’en Pense Claude François? La bande à Tonio (Antoine et son clan) 7 fois Christophe. 101 secrets de Johnny Hallyday. Cinq filles qui en veulent terrible. Cinq espoirs de l’été. André Arnaud nous parle du film de Jean-Luc Godard «masculin-féminin»  qu’il ait été critique et trouve mauvais surtout pas représentatif de la jeunesse actuelle. Ce film n’a aucun succès auprès des jeunes ni auprès des adultes.

Encore un pamphlet sur les jeunes qui fréquentent la boîte Palladium où certains sociologues ont tiré des conclusions hâtives en traitant ces jeunes de « possédés » car ils s’amusent tout simplement en dansant seul le jerk avec des expressions corporelles et gestuelles. André Arnaud dit que le Palladium ne chauffe que le samedi soir et le dimanche car les jeunes travaillent du lundi au vendredi. Si on leur disait que 70% des beatniks ne le sont que le samedi et le dimanche, ils tomberaient des nues. Et d’en remettre une couche: le blouson noir ne fait pas le voyou et les cheveux longs ne sont pas des paresseux.

49: août 1966:

Première couverture: Johhny et sa guitare. Deuxième couverture: Antoine et sa guitare.(sans doute à cause de la guéguerre opposant Antoine dans « les élucubrations » qui met Johnny en cage à Médrano et Johnny qui lui répond avec "cheveux longs et idées courtes". Les médias en ont fait leurs choux gras tout l’été 1966. Je m’en souviens comme si c’était hier)

Tout, tout, tout et le reste sur Antoine.

Ce qu’en pense Johnny. Bons baisers de Tokyo par France Gall. Bang Bang de Sheila N°1 au Hit parade et Paperback Writer des Beatles. La revanche des U.S.A. Les Mama’s and Papa’s, les Beachs Boys, Les Byrds, les Lovin Spoonful et Sony and Cher. Qui es-tu Mireille Darc? une poupée qui fait non.

André Arnaud . SLC a remporté une victoire car les jeunes placés au pair à l’étranger sont mieux traités. Il conseille de s’adresser aux Clubs spécialisés dans les placements au pair et rappelle qu’en Angleterre, en Allemagne, dans les pays scandinaves les jeunes placés au pair peuvent s’adresser à l’Ambassadeur de France de ces pays pour sortir d’une mauvaise situation. Il explique des cas de fugues(aussi bien en vacances) pour trouver la liberté, qu’ils sont plus sûrs de devenir une victime ou une proie par le fait d’être jeune et seul. Il incite aussi à lire un ouvrage qui vient de sortir pour choisir son métier.

50 : septembre 1966 :

Dans la rubrique "copains flashes", le journaliste André Arnaud explique que le ministre de l'intérieur de Bavière (l'Allemagne de l'Ouest, fédérale est composée de provinces, appelées lands, jouissant d'une certaine autonomie) a déclaré les "beatniks allemands sont d'excellents garçons". Et il explique ce que sont ces beatniks. (Je me souviens bien qu'on disait les nouveaux clochards (aux cheveux longs et en jean) car ils vivaient dehors surtout pour faire de la musique et ils succédaient aux blousons noirs, aussi taxés en leur temps, de voyous. Les beatniks ont précédé les hippies, aussi très décriés plus tard). Mais ce qui m'intéresse hautement c'est que le journaliste dit en substance "que les jeunes ont l'angoisse de l'avenir, qu'ils se heurtent par milliers à des portes closes. Pas de travail, c'est vrai en France, en Angleterre et en Allemagne même. Le chômage des jeunes devient une préoccupation. Les ministres responsables en parlent. Il faut des solutions rapides. Il faut des emplois pour les jeunes qui n'arrivent pas à décrocher des diplômes. Il en faut aussi pour ceux qui, passés quinze ans, n'apprendront jamais plus rien à l'école ou au lycée parce qu'ils ne sont pas faits pour ça. Il en faut aussi pour les bacheliers qui ne veulent ou ne peuvent aller plus loin…Et qui, eux aussi, trouvent trop souvent des portes closes. Moins de beatniks, d'accord, moins de révoltés, d'accord. Mais alors que ne soient pas laissés inoccupés ceux qui demandent du travail". Le journaliste aborde aussi la question des "provos" (provocateurs) qui ne sont pas des beatniks car ils cassent des vitrines. "Ils rejettent le monde qui ne leur plaît pas tel qu'il est". Il incite aussi les politiques à intégrer ces jeunes révoltés au sein des structures municipales, car un provocateur cesse de l'être dès qu'il se fait élire et devient responsable. Je trouve que c'était annonciateur de mai 68 et a une résonance incroyable avec les banlieues enflammées en

2005. C

'est à dire quarante ans plus tard. CinémaScopains évoque le film "la guerre est finie…Pas pour tout le monde" d'Alain Resnais, interprété par Yves Montand, Ingrid Thulin, Geneviève Bujold…

Deux pages sont consacrées au jeu concours de Pepsi-Cola pour gagner un voyage aux U.S.A. En suivant Cloclo en tournée sur la côte d'Azur.

Ce qu'en pense Françoise . Sheila tourne "Bang Bang" .Qui es-tu Mireille Mathieu? Une cendrillon en mini-jupe. Et Michel l'ange des pavés, c'est un article sur Michel Polnareff. La nouvelle : le sanglier d'erymanthe", une aventure d'Hercule Poirot " d'après Agatha Christie. La galerie des vainqueurs du référendum de S.L.C 1966. départagés en dix garçons dont le premier c'est Adamo avec 82 736 voix, dix filles dont la première c'est Sheila avec 100 315 voix et cinq chanteurs ou groupes dans la catégorie étrangers. Ce sont les Beatles avec 48 220 voix. Et un rappel des classements des années précédentes (1963,1964,1965) où Johnny Hallyday et Sylvie Vartan étaient classés numéro un. Connaissez-vous bien Adamo?" en cinquante questions. Sept fois Alain Delon. Bob Dylan répond à trente questions. Un article explique l'histoire du film "la poursuite" avec Jane Fonda et Marlon Brando. Autour du magnétophone: "pour ou contre Antoine" Hugues Auffray dans la rubrique "Bons baisers du Maroc" . 50 mini-portraits en noir et blanc de Christophe. Le grand triomphe des Beatles à Tokyo.

51: octobre 1966:

Les chocolats Menier proposent des Badgets avec des expressions «oyé» « oh hé hein bon » «ouah» boff» «let’s go» et chacun d’une couleur noir, bleu, marine rose vert jaune bordeaux, et il est inscrit aussi Copains, copines Menier. Il y a aussi la pub pour le Tournidol, une statuette de caoutchouc en couleur qui reproduit fidèlement la tête de vos idoles et qui remplace le centreur du tourne-disque. Sont sortis Sheila, Claude François, Hervé Vilard, Hugues Aufray et Pétula Clark. (J’avais acheté Sheila et Cloclo) . C’était organisé par Banania, il fallait 8 points Banania (dessert Y’a Bon ou boîte de Banania et 10 timbres de lettres)

Le jerk est interdit en Tunisie ainsi que la mini-jupe et les cheveux longs par Bourguiba. Seules les étrangères vivant là-bas ne sont pas soumises aux mêmes règles. Les jeunes n’ont pas pour autant coupé leurs cheveux, abandonné la mode «in» et ils dansent en privé puisque Bourguiba a fait fermé le «Bey’s Palladium. Baisse du tourisme en raison de cela car les jeunes n’acceptent pas que l’on traitent de «gourgandines» les filles qui suivent la mode. Et les garçons n’aiment pas que la longueur de leurs cheveux soient «le fait du prince» l’intolérance ne conduit-elle pas à des pays totalitaires ? (ça ressemble étrangement à du déjà vu). Gary Hemming n’aime pas qu’on lui colle l’étiquette de beatnik.

52: novembre 1966:

Antoine hier, aujourd’hui et demain. Complétez votre collection d’autographes (deux pages avec les signatures des idoles). La lettre de Johnny, connaissez-vous Françoise? 50 mini-portraits de Sylvie, 30 questions à Michel Polnareff, Bons baisers d’Espagne par Christophe et Michèle Torr, Ston,e a franchi la ligne. Qui es-tu Jean-Pierre Beltoise? Ce qu’en pense Ringo Starr. 7 fois Mireille Mathieu. L’école maternelle des vedettes. Les portraits des idoles enfants ont remplacé ceux des élèves et de la maîtresse d’une photo d’école.

AA évoque les inquiétudes de SLC pour David et Sylvie au sujet de la tentative de suicide de Johnny et écrit tout un pamphlet pour le droit à la vie privée de chacun, du jardin secret et fustige ceux qui entrent dans la vie privée de nos idoles par effraction.

Intolérance à Zurich. Un jeune préfère a préféré quitter sa famille où tout allait bien plutôt que de la voir expulsée à la demande des voisins à cause de ses cheveux longs.

On danse le jerk en Espagne de 11 heures du matin à 3 heures de l’après-midi car le soir c’est interdit. Blues-jeans, cheveux longs et mini-jupes sont à la mode et les jeunes écoutent les Beatles, les Stones et Johnny et ils achètent des guitares électriques par centaines. C’est incroyable mais vrai sous Franco.

53: décembre 1966:

Tout, tout, tout et le reste sur Hugues Aufray. A quoi rêvent-ils? 101 secrets de Michel Polnareff, Bons baisers de Turquie par Adamo. 7 Fois Sylvie. Dutronc le play-boy qui plaît, la double vue de Claude Righi, connaissez-vous bien les Beatles? 30 questions à Monty, le grand calendrier 1967 de S.LC. AA rappelle que les jeunes ne sont pas le fruit d’une invasion sans racines et ayant bondi dans la société à pieds joints ou issu d’un phénomène mystérieux qui les aurait amenés sur place en masse et d’un seul coup. Non, ils ont grandi dans une famille qui s’est occupé d’eux. Dans chaque génération, les jeunes ont voulu vivre avec leur temps. Les Blousons noirs qui ont défrayés la chronique dix ans plus tôt se sont mariés, ont des enfants et travaillent. Les jeunes d’aujourd’hui se marient volontiers à 20 ans avec le même amour qu’en 1900. Ils cultivent aussi l’amour du prochain et le disent dans leurs chansons.

59 Juin 1967

André Arnaud cite Emmanuel d’Astier de

la Vigerie

qui a défendu la mode de la mini-jupe et des cheveux longs à la télévision. Par ailleurs, en Grèce la mode de la mini-jupe et des cheveux longs est interdite. Assister à la messe est devenu obligatoire. Et d’établir des comparaisons avec Franco en Espagne qui restreint d’autres libertés et Patakos (Grèce) par ses interdits. Ces modes portées par les jeunes du monde entier sont une passade et ne méritent pas de se priver des devises apportées par le tourisme qui permet le développement. Tout, tout, tout sur Jacques Dutronc, 50 mini-portraits de Sheila, Donovan la magicien tranquille, Bons baisers du Texas par Eddy Mitchell, le premier round de Salvatore. Il tourne son premier film «les Arnaud» avec Christine Delaroche et Bourvil. L’histoire des Stones racontée par Mick Jaeger. France la petite qui a bien grandi, connaissez-vous bien Antoine? N° 1 au Hit «Qu’est-ce que tu deviens?» de Claude François , Sheila «la famille» classée numéro trois et «Ha!ha: Said the clown» de Manfred Mann.

60: juillet 1967:

Bons baisers de l’expo internationale de Montréal (Canada) par Adamo. Jimy Hendrix , le mangeur de guitares, les Charlots à la mode psychédélique, connaissez-vous bien Johnny? Françoise au jeu de la vérité? Au royaume des chocottes, les idoles dévoilent la situation dans laquelle elles n’aimeraient pas se trouver. Polnareff un disque sorti de Londres. Numéros un au Hit-parade Adamo «notre roman» et «a whiter shade of pale» de Procol Harum, grand slow de l’été 67. Le Mariage d’Elvis dans le cahier de Chouchou.

61: août 1967:

Adios Amor de Sheila N° 1 et Procol Harum . Mick Jaeger et Keith Richard ont été condamnés à trois mois de prison pour drogue. Ils avaient acheté légalement en Italie des cachets à base d’amphétamine contre le mal de mer et le mal de l’air. Les journaux de Grande-Bretagne « Times » et «l’observer» et «Sunday time» concluent à un «verdict d’une génération contre une autre» à «un cas de vengeance sociale» «un défi lancé par la génération des parents contre celle de leurs enfants» . Et SLC d'expliquer:

Des musiciens, des artistes, des chanteurs ont souvent cherché l’inspiration dans les paradis artificiels dont les drogues ouvrent l’accès. Des vedettes de Jazz des States, les Noirs surtout, ont usé et abusé de ces drogues. Et de jeunes chanteurs anglais ont emboîté le pas. La marijuana n’a pas l’effet de la cocaïne. Elle amenuise la volonté, les dangers de la cigarette à la peau de banane sont encore mal connus. Les excitants et euphorisants vendus en pharmacie sur ordonnance détruisent celui qui en use sous contrôle médical. Le LSD est un danger public, interdit dans certains pays. Totalement. Même pas vendu en pharmacie. La part de soleil que chacun souhaite enfermer en lui-même, qui aide à vivre, est difficile à saisir. Et l’artificiel n’est qu’illusion rapide…palliatif rien de plus.

A l’assaut des Juke-boxes, crac boum, voici Procol Harum! quoi de neuf sous ton soleil Sylvie? Du haut de leur dernier disque quatre Beatles vous contemplent. Bons baisers de

la Jamaïque

par Richard Anthony, Belles à l’heure d’été : Françoise, Sylvie, Annie, France et Sheila. Antoine au jeu de la vérité, les cents jours de Monty. Hubert Wayaffe animateur de «Dans le vent».

62: septembre 1967:

André Arnaud parle de M. Caviale auteur d’un article dans

la Liberté

de l’Yonne sur Salut Les Copains et Mademoiselle Age Tendre qui conditionnent plus d’un million de lecteurs. On n’assassine plus Mozart, on le drogue et on prend sa place. Est-il raisonnable d’assimiler une certaine joie musicale à la «voyoucrassie». L’admiration portée à un chanteur  est rarement le ferment de discorde dans une famille. Au contraire, les parents qui n’aimaient pas les Beatles à leurs débuts, ne se cachent pas pour louer maintenant la qualité de leurs chansons. (je confirme, maman, paysanne de plus de cinquante ans en 67 aimait écouter « let it be » des Beatles)

La jeunesse actuelle est très remarquable dans son ensemble. Il vaudrait mieux souligner les lacunes de l’orientation professionnelle et l’angoisse des jeunes devant les perspectives de chômage. Là, il y a un problème grave. Il faut donner rapidement confiance aux jeunes qui cherchent du travail. Sinon, il deviendrait assez incongru d’encourager un développement intensif de la démographie.

Les Monkees, pourquoi je n’aime pas Dutronc? par Françoise Hardy, Allô Dick, Nicoletta cœur d’or et voix de diamant. Qui es-tu Hubert? animateur de «Dans le vent».

63:octobre 1967:

André Arnaud aborde le doping dans la course cycliste. Notamment avec la mort de Simpson dans le Tour de France. Jacques Anquetil ayant reconnu avoir pris des produits interdits par la loi a été sanctionné (déjà!).

Les produits dopants à base d’amphétamine qui donnent un coup de fouet sont utilisés par d’autres sportifs. Et d’aborder le rôle des médecins sportifs et le rôle des médecins qui prescrivent des médicaments pour les étudiants quand ils passent un examen. On a plus le souci de rendre vraies les performances que de préserver la santé de l’homme. (C’est aussi très actuel)

Lennon le poète, Patricia la chatte, Nicoletta la tigresse, Taratata, Dutronc sur le pont ! Mireille, dis-nous dix petits secrets. La route de l’Ouest: Kirk Douglas, Robert Mitchum et Richard Widmark. Bons baisers d’Autriche par France Gall, Petite Twiggy, grands effets, Adamo au jeu de la vérité, un jeune fauve nommé Herbert, sept fois Sheila, Nino un drôle de zigoto, Allô Mick Jaeger, Michel Polnareff : moi j’aime les films de Charlot. Une folie ce festival de Windsor. A Richmont 40 000 hippies se sont rassemblés trois jours durant pour applaudir entre autres Eric Burdon et Donovan. Hippies habillés comme les Indiens d’Amérique aux visages bariolés de peintures et couverts d’art tatoo, de costumes hindous, arabes, chinois, vestes chamarrées croulant sous les dentelles, les foulards, les colliers et verroteries , le tout agrémenté de fleurs, de clochettes et de grelots et Eric Burdon et les New Animals, les Move, les Small faces, Zoot Money, Paul Jones, Denny Laine (ex-chanteur des Moody Blues); Jeff Beck Trio (ex-yardbirds) Pop, Arnold, John Mayalls Blue Brothers, les Fantastiques Cream et Donovan. Les To Morrow , Alan Brown Set? les Marmalade, les Blossom Toes et the Crazy World et Arthur Brown. Un déluge de plaintes des habitants.

64: novembre 1967:

André Arnaud : 50 millions d’habitants en France. Pas assez d’enfants selon le gouvernement et les économistes. « Nous nous marions mais nous ne voulons pas d’enfants tout de suite ».

La France

d’après guerre appauvrie par 39/45 et les guerres coloniales qui ont suivi. Les enfants grandissaient et ne tarderaient pas à se bousculer à la porte des écoles et des lycées. On ne se préoccupait pas assez d’assurer du travail à cette immense vague de jeunes français qui, bientôt, déferlerait sur le marché de l’emploi. Ce bond de la natalité souhaité se fera dans la mesure où les jeunes trouveront un emploi et seront assurés que plus tard leurs enfants en trouveront un aussi. 3% des jeunes s’intéressent à la politique. Une bonne progression démographique assure la multiplication des emplois mais c’est difficile à expliquer à des milliers de jeunes qui en ce moment en cherche un. Le scepticisme actuel, qui est à l’origine, d’une baisse de la natalité est la conséquence directe d’imprévoyances et d’impossibilités aussi qui datent de vingt ans.

Il faut rétablir la confiance. Assurer du travail aux jeunes couples, leur permettre de se loger, fortifier leur confiance dans l’avenir. Si les jeunes voient s’édifier une société dont les dimensions seront à la mesure de l’augmentation de la population, l’état d’esprit changera. Comme

la France

, L’Angleterre et l’Allemagne ont des dizaines de milliers de jeunes qui sont chômeurs avant d’avoir travaillé. Les Etats-Unis se sont accoutumés de quelques millions de chômeurs car certains disent qu’un peu de chômage assurait une certaine santé de l’économie.

Bons baisers de Moscou par Nicoletta Gigantisme. Pas de produits de consommation. Un rouble = 5 francs. Cuisine peu raffinée. Pas de vie le soir Le périphérique de Moscou fait

109 km

. Escalators du métro descendant presque à pic à

50 mètres

; (je confirme et je dois dire que c’est très impressionnant. D’ailleurs je descendais assise et sans regarder.)

Dément James Brown; Connaissez-vous bien Jacques Dutronc ? Johnny au jeu de

la Vérité. Eric

Burdon a fait peau neuve et a épousé Angie King, un jeune mannequin américain, Claude François aime les comédies musicales.

Depuis trois mois les Beatles ne quittent plus le philosophe hindou Maharashi Mahesh . Celui-ci fait parler de lui au lendemain de la mort de Brian Esptein, manager des Beatles. Il avait réuni au pays de Galles les Beatles, Mick Jaeger et Marianne Faithfull pour une méditation commune et leur annonça:

«Beatles, gardez intacts et purs les souvenirs que vous avez de Brian. Quel que soit l’endroit où il se trouve maintenant, nos pensées iront jusqu’à lui».

65: décembre 1967 :

Commence par un roman photo : les malheurs de sheila. L’histoire de Miel, son chien qui a disparu et qui était chez son arrangeur pour enregistrer des bruitages. Scandale suite à l’accident de Johnny, une pétition circule pour le retrait de son permis de conduire. La presse se déchaîne. Françoise minute par minute. Autour du magnétophone : les hippies qu’est-ce que c’est? Ils ne veulent pas de la société de consommation, ne veulent pas aller combattre au Vietnam, préfèrent le droit de choisir, anticonformistes, ils créent une société qui refuse le mode de vie et l’idéal matérialiste « du ventre plein et de la grosse voiture ». Ils sont 400 000 entre 15 et 25 ans à mener leur révolution à coups de sourires, d’honnêteté et d’amour. Ils se sentent concernés par les grandes questions mondiales en tant qu’homme et pas comme citoyen d’un pays. Des êtres humains conscients avant tout d’être des êtres humains. Ils utilisent leur argent pour le bien du reste de la communauté. Ils font des métiers qui leur plaisent, artistiques souvent. La prise de L.S.D., héroïne, marijuana ne sont qu’un aspect de la vie et mentalité hippie.

Hugues Aufray au jeu de la vérité. Nouvelle: le sourire de Ray Bradbury. Adamo est n° 1 avec « une larme aux nuages » et « the letter  de Box Tops. Allô Antoine. Les dernières trouvailles de Jacquot. La nouvelle génération turbulente des groupes anglais. Le monde gris bleu d’Eric Charden. Connaissez-vous bien Richard? 7 fois Nicoletta.

Année 1968

66: janvier 1968:

Sylvie en couverture et qui est la rédactrice en chef. Roman Photo avec Adamo. Aide-toi Adamo t’aidera. Dans une heure de Sheila numéro 1 au Hit et Hello good bye des Beatles. Moi j’aime Brigitte Bardot. Photos magnifiques de Brigitte et de Sylvie.

67: février 1968:

Adamo en couverture. Roman photos avec Antoine: Antoine joue et gagne Sheila aux sports d’hiver. Fameux Beachs Boys. Qui es-tu Julie Driscoll? (qui chante Save me) . Bons Baisers d’Afrique par Adamo. Johnny minute par minute. Astérix le Gaulois un super dessin animé. Joe Dassin raconte Tunis. Les plans secrets d’Eddy pour 68. Cinquante mini-portraits d’Hugues Aufray. Comme d’habitude de Claude François numéro un au Hit avec les Beatles et leur Hello good Bye. AA s’explique sur l’hypocrisie du sport amateur moins payé.

68: mars 1968:

Numéro spécial Beatles France Gall. AA parle des jeunes qui essaient de pénétrer dans les salles de cinéma pour regarder des films interdits. Ces interdits idiots car la violence de la guerre au Vietnam, au Congo, au Soudan et le massacre des Kurdes par l’armée irakienne qui n’honorent pas l’humanité sont diffusés dans les journaux et à la télé. Les cinéastes n’ont pas inventé la violence. Certains prêtres catholiques éprouvent la plus grande sympathie pour les hippies, sauf pour la drogue, qui n’a pas gagné de terrain en Europe occidentale. L’idée de meurtre ne reculera que si les guerres cessent un jour de lui donner un alibi. Jusque-là, il ne servira à rien d’interdire la projection du film « Bonnie and Clyde » comme l’a fait

la Norvège.

69: avril 1968:

Sheila en couverture avec un pull rouge et une paire de patins à glace. Elle pose en peignoir pour la crème Sheila Dermine Naturelle . AA intervient sur les combattants de la faim. Il ne faut pas faire des colis et des stocks de vivres qui ne règleraient pas le problème. La véritable solution consiste à aider les pays pauvres et surpeuplés à s’équiper techniquement afin qu’ils créent eux-mêmes, sur place, les éléments d’une certaine prospérité. Il y a des superstitions à combattre, des religions à replacer dans un cadre qui laisse les pouvoirs civils libres de leur action sans que pour cela tel peuple asiatique, africain et sud-américain perde ce qui fait son originalité, son caractère propre.

Trois milliards d’hommes sur

la Terre

dont deux milliards qui ne mangent pas à leur faim. En l’an 2000 il y aura 7 milliards de personnes. Si une action énergique, continue, efficace n’est pas entreprise, le nombre d’affamés aura doublé. Et

la Chine

qui mange à sa faim aujourd’hui aura les moyens militaires de faire trembler le monde en utilisant la grande colère de

la Faim. Il

est donc temps de s’y mettre.

Roman photos avec les Charlots. Dalila de Sheila numéro 1 et Lady Madona des Beatles. Salut les champions : exemple Sheila en voiture de courses monospace. Autour du magnétophone : violence et délinquance juvénile. Les jeunes sont dans une situation angoissante ; pas assez d’écoles, de logements, pas suffisamment de travail. Les adultes rient de leurs habits, de leurs cheveux longs, tuent leurs propres enfants en se faisant la guerre. Cette violence qu’ils considèrent comme néfaste, c’est bien eux qui l’ont inventée.(J’étais complètement d’accord à l’époque et je le suis encore)

70: mai 1968:

André Arnaud souligne l’importance du dialogue car le manque a conduit les étudiants de l’Université de Nanterre à manifester. Le mouvement va des pays de l’Est aux pays de l’Ouest. Une action militante basée sur des revendications bien définies, sur des idées ou sur une doctrine élaborée peut précipiter certains mouvements, faire craquer des structures qui ne cadrent pas avec les perspectives d’avenir que les jeunes voudraient entrevoir. (Je vivais cela de ma campagne. Grâce à S.LC. J’avais une information en dehors du cercle familial et de la radio et je commençais à me forger des idées, mais j’étais encore sous l’influence des idées les plus communément admises. Non je n’étais pas une révolutionnaire. Je n’avais encore que seize ans et je chantais Sheila puis je rêvais c’est tout.)

Feu vert à Dutronc. Moi j’aime Catherine Deneuve. Dans le cahier de Jacquot. De la chanson à travers les âges. Mes petits chouchous: les Moody Blues. Concours des couvertures. Traits et portraits (photos coleurs des vedettes rayés de traits couleurs). Michel, raconte un peu Jacquot. Françoise m’écrit d’Afrique du sud. Il y a cinq ans (photos prises à l’époque du Rock’n’roll au Golf Drouot faisant partie de l’album d’Henri Leproux)

Jean-Claude Killy, Peggy Flemming : qui est l’idole de qui ? Comment elles s’habillent? (de bermuda rouge avec chemise veste rouge en gabardine de coton et chaussettes rouges arrivant sous le genou, chaussures, sac en bandoulière et béret le tout marron. Même style de tenue marron avec pull blanc, chaussettes et chaussures blanches. Sinon Polo orange, sac blanc en fourrure d’agneau. Polo sur mini jupe jaune. Dutronc est classé en première place au Hit parade avec « il est cinq heures , Paris s’éveille ». ainsi que les Beatles avec Lady Madona. Nouvelle : la machine de Dino Buzatti. Si France nous était contée.

71: juin 1968:

Claude François en couverture. AA évoque le débat sur les greffes du cœur et la tentation de certains médecins à déclarer mort trop vite un accidenté de la route dont on aurait besoin du cœur. Il plaide en faveur d’une banque d’organes et un testament écrit pour que chacun puisse choisir de donner ses organes. (C’est ce que j’ai fait en 1980 à la faculté de médecine et à

la Banque

des yeux mais je n’ai pas fait de testament. Aujourd’hui le manque de dons est tel que la législation prévoit que seules les familles qui s'y opposeront, auront le droit de garder leurs défunts intacts. Ce qui est regrettable c’est que les familles des donneurs n’aient pas une sépulture sur laquelle se recueillir même si l’important est d’aider quelqu’un d’autre à vivre.)

Il rappelle aux jeunes d’apprendre et de connaître le code de la route avant 18 ans et à prendre une assurance au lieu de s’endetter pour de longues années en cas d’accident. Claude François est le premier au Hit parade avec Jacques a dit et Tom Jones avec Delilah.

Les Beatles en Inde avec «Guru » au centre de méditation Rishikesh. Le reportage de S.L.C est fait par Arnaud de Rosnay . Les Beatles avec famille et secrétaires avec le Maharishi Mahesh pour pratiquer la méditation transcendantale à raison de 500 dollars par trimestre.(je me souviens du déchaînement de la presse, de leurs tuniques indiennes et de leurs colliers de fleurs. Moi, j’adorais, dès l’instant où c’était nouveau et différent du quotidien. Quelle belle époque!)

Avec les Beatles sont présents des scandinaves, des Allemands, quelques Canadiens, des Anglais, une Française (quelle chance elle avait de vivre cette expérience!), les Beatles, Jane Asher fiancée de Paul Mc Cartney, Maureen Starkey, Cynthia Lennon, Donovan, Mike Love (des Beach Boys), Mia Farrow (ex-femme de Franck Sinatra) et le flûtiste Paul Horn. Le livre Baghda Chiva ou comment devenir un guru en quinze leçons s’est vendu à 500 000 exemplaires. (Cela explique la velléité de certains de surfer sur la vague de la spiritualité et de former des sectes toujours en activité de nos jours.)

Cette méditation se fait dans le cadre suivant : Propriété avec parc et bâtiment pour méditation collective, petites maisons pour méditation solitaire, salle d’initiation pour nouveaux disciples, la chambre et la cuisine où officie le chef personnel du Maharishi. La méditation commence à trois heures du matin par un bain pris dans le Gange, séance de 2 heures de méditation collective (position du lotus, assis par terre, grand silence pour faire le vide), de 5 à 7h30 (prière, chants entrecoupés de séances de yoga), les Beatles et leurs amis brillaient par leur absence. A 11 heures les Beatles (séance de méditation privée avec le Maharishi sur le toit de sa maison, 13h : déjeuner ( riz, lentilles, salades le tout arrosé d’eau bouillie) a 15H nouvelle réunion sur le toit jusqu’à la tombée de la nuit. 19h dîner, 21h cours avec prise de notes où chacun peut prendre la parole et raconter son expérience de la journée. 22h30 : réunion collective dans

la Salle

à manger pour boire un café puis rentrer chez soi. Les Beatles une fois rentrés, jouaient de la musique jusque tard dans la nuit, nul n’étant autorisé à sortir de l’ashram. Les Beatles n’ont pas été des élèves très assidus. Ils ont écrit de nouvelles chansons et ont surtout trouvé le calme et l’équilibre, une bonne façon de passer des vacances.

72 :août 1968 :

Feu vert à France Gall qui est en couverture. Histoires de Charlots, le Cahier de France, mon meilleur copain : Mireille Darc (deux filles en pantalons comme des garçons), coup d’essai, coup de maître, ça y est Bibi décolle(Herbert Léonard et son succès croissant) mon petit chouchou : mon frère Patrice, Parlez-moi du grand Tom Jones. Petites tenues, grandes vacances. Terreur dans la vallée (roman photos sur la vallée des peaux rouges).

73 : septembre 1968 :

André Arnaud rappelle ce qu’il a souvent dit aux autorités « les jeunes ne sont pas satisfaits des structures actuelles de la société, le plus important et le plus urgent étant de créer des emplois qui soient plus facilement accessibles à partir d’un enseignement rénové ».

Il incite aussi à rétablir le dialogue entre les générations. Fossé s’est creusé entre ceux chargés d’interdire et les jeunes qui visaient à une société plus imprégnée de tolérance. Rejet de la société de consommation par les jeunes mais danger de la société d’absorption en laissant la machine prendre le pas et causer l’anti-dialogue.  Il évoque 68 plus dans la pensée et l’état de réflexion dans lesquels se trouvent les jeunes que par les évènements eux-mêmes et dit que

la Révolution

qui nous sauvera tous et nous permettra de nous supporter les uns les autres encore longtemps est celle qui exige d’abord de chacun qu’il se transforme par sa propre volonté. (Ouf !)

Roman photos : z’avez pas vu Nino ? avec Nino Ferrer. Allô les abonnés absents (Sheila bonne vie à Saint-Raphaël, Tiens vl’la l’Antoine aux champs (Antoine sur son tracteur dans sa propriété de

43 ha

en Auvergne), Eric Charden à la mer (marin breton). Adamo comment j’ai fait la conquête du Japon ? Nouvelle : le pique-nique d’un million d’années, extrait des chroniques martiennes de Ray Bradbury. Ici l’an 2001 avec le film (2001) le premier contact des hommes de la terre avec des êtres supérieurs de l’espace. Film élaboré avec l’aide des chercheurs de

la NASA

et dont la note de services s’élève à 25 millions de Francs (1968). Connaissez-vous bien Nicoletta ? Dans le cahier de Chouchou : Antoine est revenu enchanté de Cuba. Cuba est à la mode. Jean Ferrat a fait une chanson pour rendre hommage à ce pays. Johnny est n° 1 avec « entre mes mains » et les Aphrodite’s Child avec « Rain and tears ».

74 : octobre 1968 :

Adamo en couverture. AA :

la Grande Bretagne

est prête à reconnaître le droit de vote à 18 ans (garçons et filles). En France les gens sont favorables à la majorité à 18 ans car on sort de l’enfance et de l’adolescence plus rapidement qu’autrefois.

La majorité à 21 ans est périmée. On considère les jeunes français plus passionnés et plus irresponsables que les jeunes anglais. Pourtant les jeunes français de moins de 21 ans font des boulots notamment moniteurs de vacances avec sérieux (comme leur lutte dans leurs universités). Proposition de créer des écoles d’apprentis dans les entreprises sur le modèle de celle de

la SNCF

afin d’adapter les études aux débouchés offerts. Rattraper le retard et donner ses lettres de noblesse à l’enseignement technique et la course au baccalauréat (bagage de connaissances qui ne leur assure aucun avenir) cessera. (Ces idées ont la vie dure, pourquoi opposer le Bac et l’apprentissage ?).

Monty monte au sommet du Hit parade avec « Attends-moi » et les Aphrodite’s Child conservent leur place.

Elle a bouffé du Llion : Sylvie Varatn en tournée. L’étrange aventure du sous marin Jaune dessin animé inspiré par Yellow Submarine le succès des Beatles. Les bonnes notes d’Adamo : comment naissent ses chansons ? Qui-es tu Anne-Marie Peysson ? Sept sirènes au soleil : Patricia, Liliane Saint-pierre, Chantal Goya, Cécile Valérie, Stone, Annie Philippe et Tina. Ce que je n’avais jamais dit : Jacques Dutronc. Test : si elles étaient à marier, laquelle épouseriez-vous ? l’album retrouvé d’Alain Delon. Nouveau rock au nouveau monde : groupes anglais et américains les plus populaires en ce moment aux Etats-Unis. Une douce fureur : Johnny de sa naissance à nos jours. Une mode folle, folle, folle par Hubert et Carlos. Les cartes postales de Luigi. Irrésistibles …ces irrésistibles. Roman photos : Françoise or not Françoise. Enquête d’opinion sur les articles de S.L.C.

75 : novembre 1968 :

André Arnaud aborde l’ignominie et l’absurdité du problème du Biafra. (Je me souviens bien de la photo ayant fait le tour du monde de ce petit biafrais, squelettique et les yeux exorbités au ventre tendu. J’étais choquée. A ce sujet comme sur d’autres je recommande le dernier livre de la juge Eva Joly "la force qui nous manque" qui explique bien le rôle et les responsabilités de

la France

qui ont conduit à une telle catastrophe).

Il aborde aussi l’invasion soviétique en Tchécoslovaquie (le viol des frontières) et appelle au bon sens pour sauver l’honneur et pour que les enfants qui auront 32 ans en 2000 n’aient pas honte de leurs aînés (2 guerres mondiales, les camps nazis, la bombe atomique sur Hiroshima) Plus les progrès techniques avancent, ils rendent le mal plus aveuglant à mesure que s’approche la fin du 20e siècle.

Feu vert à Françoise. Les Beatles s’amusent. Françoise imagine des couvertures de S.L.C. en imitant certaines couvertures existantes avec d’autres artistes. Vive les vacances et le super concours SLC des cinq continents. Elvis Presley et Nancy Sinatra au cinéma. 25 combines pour rencontrer Cloclo. Johnny du premier  bide au premier disque. Allô  Hugues!. F comme Femme d’Adamo et rain and tears des Aphrodite’s .

76 : décembre 1968 :

Jeux de Mexico : 200 morts par la police, le mouvement étudiant décapité. De jeunes mexicains distribuaient des tracts pour expliquer leur soif de réformes et leur adhésion totale à

la Révolution. Les

Athlètes noirs ont levé le poing et baissé la tête quand on a hissé le drapeau américain autrement dit de leur pays. Cette manifestation courageuse contre le racisme a profité aux extrémistes noirs et blancs. Les athlètes noirs, soutenus par des centaines de Cubains, ont eu un réflexe national face à la commisération des Cubains.

Imposteur de Jacquin, peintre espagnol à l’effigie du Che avec des fleurs à la place des yeux mérite la plus large diffusion. Johnny en couverture. Le calendrier de l’année 1969. Les Candidats Aux Tubes.

77 : janvier 1969 :

André Arnaud dit que 1970 sera l’année de la paix au Vietnam (en réalité il faudra attendre 1974 pour qu’un accord de paix soit signé) La paix rétablie au Vietnam la tension s’atténuerait au Moyen-Orient. Russes et américains pourraient amener plus facilement à s’entendre Arabes et Israéliens. La guerre du Biafra s’éteindrait. La coexistence pacifique fermerait des usines mais pour juguler le chômage on pourrait créer des industries pour le bien-être des hommes. L’aide au Tiers monde plus massive et plus intelligemment accordée permettrait d’arracher à la pauvreté des millions d’hommes sous alimentés en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud.

La Chine

, admise à l’ONU, pourrait s’engager dans la paix et il suffirait d’additionner les milliards engloutis chaque année dans les dépenses militaires pour imaginer ce que deviendrait le monde si ces sommes étaient utilisées à des œuvres de vie. Cessant de se battre les hommes pourraient trouver matière à de nouvelles exaltations : explorer l’espace et découvrir de nouvelles planètes.

79 : mars 1969 :

Brassens a déclaré : « vouloir aller dans la lune est une connerie » et d’ajouter «  on invite les gens à regarder en l’air et pendant ce temps on leur pique le pognon dans la poche ».. Ce qui est plaisant mais ne vole pas très haut. Il reconnaît le droit d’expression à chacun les pour et les contre. AA milite en faveur de la découverte de l’espace afin de mieux étudier les océans, détecter les richesses minières et pétrolifères donc d’accroître la possibilité d’une vie d’une population terrestre dont la densité éveille des soucis sur plusieurs continents. Et l’homme veut découvrir, toujours aller plus haut et plus loin dans son savoir comme s’il sentait obscurément que cet élan est la seule condition du développement de la race humaine. Au delà des progrès de la science l’homme reste seul face à lui-même.

80 : avril 1969 :

André Arnaud évoque la création d’universités technologiques à Paris, Lille, Montpellier et Clermont-Ferrand. Il plaide la cause de l’informatique qui emploie 100 000 personnes en France. Il insiste sur la nécessité de former des analystes qui feront de l’ordinateur un psychologue de grand talent. Et grâce à eux, en l’an 2000, l’ordinateur ne sera pas une machine rébarbative, mais un précieux auxiliaire non seulement pour la science mais pour une meilleure connaissance de l’être humain. Car l’ordinateur est une merveille née de l’intelligence de l’homme et qui ne peut que se nourrir de sa pensée. Un métier au 21e siècle qui exige une connaissance, une richesse intellectuelle qui ne soient pas seulement techniques mais humaines. Le robot c’est l’ordinateur, pas l’homme.

89 : novembre 1969 :

Un article de Jacqueline Jordan : a-t-on le droit d’aimer son professeur ? Elle prend la défense de Gabrielle Russier, professeur tombée amoureuse de son élève mineur Christian, emprisonnée car d’abord condamnée à douze mois de prison, 500 francs d’amende et pouvant bénéficier de l’amnistie présidentielle et sa carrière ne sera pas brisée. Puis un deuxième jugement l’exclura de l’enseignement avec une peine non amnistiable. Gabrielle Russier se suicidera chez elle en ouvrant le gaz et sera trouvée morte par ses voisins. Et Jacqueline Jordan d’insister auprès de ceux qui ne peuvent admettre que Gabrielle et Christian ont défié la famille, l’Université,

la Justice

,

la Morale

et la société telles que nos arrières-grands-parents les ont définies. Qui a tué Gabrielle, ni les parents de Christian, ni

la Justice

qui a fait son boulot mais ceux qui l’ont traitée de « salope » à la sortie du tribunal. Ceux dont la vertu consiste à juger autrui avec férocité que n’ont ni les lois, ni les juges.

(je me souviens combien cet article m’avait impressionnée et combien j’admirais le courage de cette journaliste. )

Woodstock : vendredi 15 août au dimanche 17 août 1969 : un riche fermier met à disposition

1200 hectares

pour le festival. 300 policiers en vacances ont endossé le costume de policier hippie (tee-shirt avec l’inscription « paix » sur la poitrine, blue-jeans, veste de plastique rouge. Un million trois cent mille dollars engloutis pour les frais d’aménagement et les contrats des trente chanteurs et groupes les plus populaires (Joan Baez, les Who, Jefferson Airplane, Jimmy Hendrix, Ravi Shankar, Cannet Heat, Creedence Clearweater Revival, Janis Joplin, Iron Butterfly ) et cinq cent mille spectateurs.

Ile de Wight  festival of music (vendredi 29 à dimanche 31 août 1969 : la grand messe du pape Dylan. Plus de deux cent milles jeunes venus écouter leur porte parole (après 3 ans de semi-retraite suite à un accident de la route) : Bob Dylan. La presse internationale présentait le festival comme un happening hippy où avaient lieu des séances de strip-tease (vite interrompues par le service d’ordre du festival) ou à des bains collectifs de mousse savonneuse. Wight était avant tout un important événement musical au cours duquel les mots »paix, amour, liberté » relevés sur les tee-shirts des participants, n’étaient pas de vaines paroles. Parmi les chanteurs : les Nice, groupe très connu en Angleterre, Keith Emerson, Donzo Dog Band, les Eclections, les Who, les Moody Blues, Pete Towshend, Fat Matress, Noël Redding bassiste de Jimmy Hendrix Expérience, Joe Cocker, la chanteuse noire Marsha Hunt, une des principales vedettes de Hair aux Etats-Unis et vêtue d’un mini-short, Tom Paxton, The Pentangle, les Rolling Stones (sans Mick  Jagger retenu en Australie), Julie Félix, chanteuse folk, Richie Havens, The Band (le groupe qui accompagne Bob Dylan) les spectateurs assis inconfortablement sur un terrain boueux ou perchés dans les arbres. Seules les célébrités (les Beatles sans Paul Mc Cartney, les Stones, Julie Driscoll, Terence Stamp et pour

la France Françoise

Hardy, George Moustaki, Roger Vadim accompagné de Jane Fonda disposaient de sièges.

Dylan a chanté 65 minutes pour

30 000 livres

et 10% des recettes. Bob Dylan a déçu car il est parti une fois le contrat rempli. Le public a regretté sa voix rauque d’il y a quatre ans, quand il se contentait d’accompagner ses chansons contestataires à la guitare sèche. Grâce à Dylan et au merveilleux public, le festival de l’Ile de Wight restera gravé dans les mémoires comme l’événement d’une année pourtant riche en évènements de musique Pop.

Le magazine Salut Les Copains existera jusqu'environ 1978/79 puis s'appellera "Salut". Quant à l'émission, j'ignore la date de son arrêt.